Un avion troué par un oiseau…

Un Boeing 737-900, vol UA1475, qui venait d’effectuer la liaison entre l’aéroport international Fort Worth de Dallas (Texas) et l’aéroport international de Denver avec 151 passagers à bord, était en phase d’atterrissage quand il a été heurté par un oiseau, probablement une oie. 

Le nez de l’avion a été perforé, le nez étant la partie la moins sensible d’un avion face à une collision avec un oiseau car il est en grande partie vide et ne contient pas d’instruments électroniques cruciaux.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s